FANDOM


"Chère" sœur est l'ÉCHO de début de partie d'Aurélia.

TranscriptionModifier

Sir Hammerlock : Bonjour ma très chère sœur. Je suis sûr que l'amas de tissus nécrotiques qui te sert de cœur, ne fait qu'un bond quand j'ai ouvert ton message condescendant. Même si ta présence cruelle et meurtrière dans mon humble demeure me transporterait de joie. Je dois malheureusement répondre par la négative à ta demande d'hébergement sur ma plateforme d'analyse mobile, pour ta, je cite « villégiature sur Pandore ». À vrai dire, je serais même plus que ravi de ne plus jamais me trouver à moins de mille kilomètres de toi. Mais je t'en pris, gaspille un peu de l'héritage de nos parents pour t'acheter un billet. Je t'en pris, massacre sans la moindre distinction les magnifiques créatures que je m'escrime à étudier. Je t'en pris, fait toi trimbaler par tes majordomes dans des chaises à porteurs confectionnées avec la peau de pauvres orphelins en sanglots. Mais je t'interdis de t'estimer digne de ma présence après toutes ces décennies de tourments que tu m'as infligé. Je ne veux plus rien avoir affaire avec toi. Bien à toi. Sir Hammerlock.

NotesModifier

Sir Hammerlock commence à parler assez gentiment mais finit par exprimer toute sa haine envers sa sœur, en criant les dernières phrases.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard